Tunisie : Accords avec des pays européens pour le rapatriement forcé des migrants tunisiens

Les pays européens auront désormais le droit de détenir puis expulser vers la Tunisie les migrants tunisiens en situation irrégulière en Europe.

Le député du Parlement dissous, Majdi Karbai a confié aujourd’hui, mardi 12 avril 2022 sur les ondes d’Express FM, que la Tunisie a conclu des accords avec la quasi-totalité des pays européens permettant le rapatriement et, donc, l’expulsion forcée des migrants tunisiens.

Le membre du parti d’Attayar a expliqué que ces accords portent atteinte à la liberté de circulation garantie par la Déclaration universelle des droits de l’homme, mais également à la Constitution.

Ces pays européens auront désormais le droit de détenir puis expulser les migrants tunisiens en situation irrégulière en Europe. Les expulsés seront automatiquement soumis à la procédure S17, selon les déclarations de Majdi Karbai.

Le député a également pointé du doigt la décision d’interdiction des Tunisiens de voyager vers la Serbie à partir de la Turquie, tout en soulignant le traitement discriminatoire des tunisiens à Belgrade et en Serbie.

Dans ce contexte, il s’est étonné du silence du ministère des affaires étrangères en rapport avec cette question.

Commentaires: