Le baril de pétrole au plus bas depuis le début de la guerre en Ukraine

Le prix du baril de pétrole a enregistré, hier lundi 11 avril 2022, son niveau le plus bas depuis le déclenchement des hostilités en Ukraine.

Ainsi, le baril du brut de référence mondial, le Brent, a connu une baisse de 4,2%, pour être échangé à 98,48 dollars, alors que le brut américain a baissé de 4%, pour se stabiliser à 94,29 dollars, son plus bas niveau depuis le 25 février dernier.

Ce qui constitue une baisse notoire si l’on compare ce prix avec celui de 130,50 dollars enregistré au summum de la hausse du prix du baril le mois dernier.

Cette baisse est due, entre autres, à la décision de bon nombre de pays, les Etats-Unis à leur tête, de puiser dans leurs réserves stratégiques en pétrole dans le but d’équilibrer le marché des hydrocarbures.

JBA

Commentaires: