Sami Tahri : « Le timing et l’objectif de la plénière sont suspects… »

La position officielle de l’UGTT attendue dans les prochaines heures.

Commentant la dissolution de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), le secrétaire général adjoint et porte-parole de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Sami Tahri, a estimé, au lendemain de cette décision que cette dissolution était tardive mais, en fin de compte nécessaire.

Il a évoqué plusieurs zones d’ombre quant aux objectifs de la séance plénière qui a précipité la dissolution du parlement, laissant entendre, ce jeudi 31 mars 2022 sur les ondes de Shems fm, que le timing de cette plénière est suspect.

Selon lui, cette plénière a été organisée en marge de la visite de la sous-secrétaire d’Etat US, chargée de la société civile, de la démocratie et des Droits de l’Homme, Uzra Zeya. Cette dernière arencontré plusieurs personnalités politiques, des membres du gouvernement et les organisations.

Il a également rappelé que le président du Parlement dissous et chef d’Ennahdha, Rached Ghannouchi, a reçu plusieurs ambassadeurs étrangers.
Concernant la position officielle de l’UGTT, Sami Tahri a indique que celle-ci serait publiée en marge de la réunion de son bureau exécutif qui se tient aujourd’hui, rappelant, par ailleurs que la Centrale syndicale a appelé à de nombreuses reprises à la dissolution du Parlement et à l’organisation de législatives anticipées.

Commentaires: