Tunisie : Ça bouge dans le secteur du tourisme !

Avec une concurrence féroce du côté de l’Égypte, du Maroc et de la Turquie, la Tunisie cherche toujours à trouver une formule pour se renouveler en tant que destination tout en gardant les marchés classiques fidèles.

Se basant jusque là essentiellement sur le balnéaire, le tourisme tunisien doit, en effet, renaitre de ses cendres et s’ouvrir à de nouvelles idées et opportunités pour pouvoir renouer avec ses beaux jours et soutenir davantage l’économie nationale affaiblie.

Une nouvelle stratégie nationale et une consultation en ligne

Le ministre du Tourisme Mohamed Moez Belhassine a annoncé la journée nationale du tourisme, célébrée le 28 juin, qui va marquer le lancement d’une consultation en ligne dédiée aux différents partenaires, professionnels, employés du secteur, ainsi qu’aux Tunisiens résidant à l’étranger.

Donnant le coup d’envoi de l’élaboration de la stratégie nationale de développement du secteur touristique à l’horizon 2035, le ministre a également annoncé que cette stratégie sera présentée le 27 septembre 2022.

Evoquant la crise du coronavirus, Belhassine a affirmé que la pandémie a affecté le comportement des touristes et du transport aérien, et a apporté des changements majeurs au secteur avec l’émergence de nouveaux marchés, de nouvelles destinations et de nouveaux produits. Un changement qui, selon ses dires, impose une reconstruction du secteur du tourisme en Tunisie.

S’agissant des débats tunisiens sur le tourisme, il a mentionné qu’ils parcourront toute la Tunisie à travers des rencontres directes et à distance, notant que ces débats représenteront une opportunité pour rechercher de nouvelles idées loin des « clichés ».

Commentaires: