Tunisie : Vers une grève générale dans la fonction publique

La grève générale dans la fonction publique serait prévue la semaine prochaine.

S’achemine-t-on vers un durcissement des positions entre l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) et le gouvernement ? De nombreux problèmes sont venus se greffer aux relations déjà tendues entre les deux parties.

Aujourd’hui, vendredi 25 mars, le Secrétaire Général de l’UGTT, Noureddine Taboubi, a soulevé la question de la grève générale dans la fonction publique – une grève qui avait déjà été évoquée le 21 mars dernier par le groupement de la fonction publique, relevant de l’UGTT.

S’exprimant devant des agents municipaux, Noureddine Taboubi a remis la tenue de la grève générale dans la fonction publique sur le tapis. Elle serait même prévue à la fin de ce mois, c’est-à-dire la semaine prochaine.

Les principales revendications de l’UGTT concernent le déblocage des conventions signées sur les majorations salariales dans la fonction publique, et refuse tout gel des salaires des fonctionnaires pendant 5 ans, conformément aux recommandations du Fonds monétaire international.

L’UGTT exige, par ailleurs le retrait de a circulaire n°20 du 9 décembre 2021, relative aux négociations avec les syndicats, estimant que cette circulaire comprend des procédures et des mesures qui constituent une violation du droit des personnes concernées par la négociation libre et volontaire.

Commentaires: