Gafsa : Des agents de la poste inculpés pour détournement de fonds d’un client

A l’instar de plusieurs régions du pays, le gouvernorat de Gafsa connait, depuis des mois, un bourgeonnement d’enquêtes sur des affaires de corruption.

Après avoir reçu une plainte de l’Inspection générale des postes, une unité sécuritaire s’est chargée d’enquêter sur le détournement d’une somme d’argent d’une valeur de 270 mille dinars sur un compte client dans un bureau de poste.

Le porte-parole du tribunal de première instance de Gafsa, Halim Abada, a confirmé à Jawhara fm que 5 personnes ont été inculpées, mais le principal accusé est toujours en fuite.

Il a expliqué que le juge d’instruction a émis deux mandats de détention à l’encontre de deux employés, tout en maintenant deux autres en état de liberté, alors que les enquêtes sont toujours en cours.

Détournement d’aides aux familles nécessiteuses

Il y a quelques semaines, une enquête avait été ouverte et deux personnes avaient été placées en garde à vue suite à une affaire de détournement d’aides destinées aux familles nécessiteuses à Gafsa sous couvert d’association caritative fictive.

C’est Foued Dridi, président du bureau de l’information des agents et cadres de la sûreté nationale qui avait révélé cette affaire, annonçant que la police de Gafsa a entamé une enquête.

Le parquet avait ordonné d’effectuer une descente dans un dépôt où étaient stockées ces aides destinées aux familles nécessiteuses de la région et d’auditionner l’administrateur régional de la solidarité sociale de Gafsa.

Ce dernier avait déclaré avoir donné ces aides au président d’une association qui s’est avérée n’avoir aucun siège ni comité de direction, alors que son directeur se rendait à ce dépôt situé à proximité de son domicile.

Commentaires: