Taboubi catégorique : « Pas question de réduire les salaires »

Lors d’une déclaration accordée hier lundi 21 février à la chaîne nationale, le secrétaire-général de l’UGTT, réélu pour un nouveau mandat, Noureddine Taboubi est revenu sur les négociations avec le Fonds monétaire international (FMI).

Lui qui a souligné la nécessité de préserver la crédibilité de la Tunisie dans ces négociations, s’est montré catégorique quant aux intentions de lever la subvention des produits de base ou la baisse des salaires.

« Pas question de diminuer les salaires ni de lever les subventions », a-t-il martelé, jugeant nécessaire de créer un climat politique propice à l’investissement.

Les discussions entre le Fonds Monétaire international (FMI) et les autorités tunisiennes ont démarré, à distance, le 14 février 2022.

L’équipe du FMI, conduite par Chris Geiregat, chef de la mission du Fonds auprès de la Tunisie, devrait également tenir des réunions virtuelles avec d’autres ministres dont les départements sont concernés par les réformes à mettre en place.

Commentaires: