« En cas de guerre, la communauté tunisienne sera protégée », rassure l’ambassadeur ukrainien

Alors que les services de renseignement américains avaient estimé qu’une attaque russe pourrait se produire, la menace semble s’éloigner un peu plus, ce mercredi 16 février 2022, avec la poursuite du retrait de troupes russes et la fin progressive de manœuvres militaires à la frontière ukrainienne. Cependant, pour l’OTAN la menace militaire est toujours élevée.

Ce mardi 15 février 2022, le ministère des Affaires étrangères a annoncé, dans un communiqué « être en contact permanent avec les membres de la communauté tunisienne en Ukraine à travers l’ambassade de Tunisie à Moscou, le Consulat honoraire à Kiev et les associations tunisiennes dans ce pays« .

Ce mercredi 16 février 2022, c’est au tour de Khomanets Volodymyr, ambassadeur d’Ukraine en Tunisie de rassurer sur la situation de la communauté tunisienne.

« En cas de guerre avec la Russie, l’Ukraine assurera la protection de toutes les communautés étrangères basées dans son pays, y compris la communauté tunisienne », a-t-il souligné, précisant que plus de 1500 Tunisiens résident actuellement en Ukraine et 500 d’entre eux sont des étudiants dans les universités ukrainiennes.

« Le gouvernement ukrainien est en train de coordonner avec les autorités tunisiennes et le consulat tunisien à Kiev pour leur fournir toutes les informations nécessaires sur l’évolution de la situation », a-t-il dit lors d’une conférence de presse tenue aujourd’hui au siège de l’ambassade à Tunis.

Khomanets Volodymyr a souligné que son pays est prêt à faire face à toutes les situations y compris le déclenchement de la guerre avec la Russie.

« Avec plus de 100 mille soldats russes déployés sur les frontières, la Russie menace d’envahir l’Ukraine comme elle l’a fait en 2014 avec La Crimée », a-t-il tenu à rappeler.

Commentaires: