Tunisie : Vers la création d’un « front national anti-coup d’État »

Le porte-parole du mouvement Ennahdha, Imed Khemiri, a annoncé la création d’un « front national anti-coup d’Etat ».

Ce front comprend le parti islamiste et les composantes politiques opposées au « coup d’État », en plus d’autres forces civiles, dont notamment l’initiative « Citoyens contre le coup d’État ».

Dans une déclaration accordée ce dimanche 13 février 2022 à Jawhara fm Khemiri a ajouté que la coordination est en cours pour lancer bientôt ce front politique élargi.

Rappelons que les partisans de la campagne « Citoyens contre le coup d’État » ont organisé, ce dimanche 13 février 2022, une manifestation devant la Cité de la culture.

Les protestataires ont brandi des slogans dénonçant la dissolution du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) et exigeant que les droits et libertés soient garantis.

Une source sécuritaire a indiqué à Mosaïque que le nombre de manifestants a atteint 1200.

L’organe exécutif de l’initiative avait appelé, depuis la semaine dernière, à un sit-in pour exprimer sa colère face à la dissolution du Conseil, considérant qu’il s’agit d’ « une porte d’entrée pour mettre la main sur l’autorité judiciaire et un prélude à la liquidation des opposants politiques. »

Commentaires: