Tunisie : Ouverture d’une enquête contre Rached Ghannouchi, annonce Ridha Radaoui

Ridha Raddadoui, membre du comité de défense des martyrs Chokri Belaid et Mohamed Brahmi, a annoncé, ce jeudi 10 février 2022, en marge de la manifestation devant le siège Conseil Supérieur de la Magistrature que le chef du Mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi est sur le point d’être convoqué par la justice.

Rached Ghannouchi devrait être convoqué par la Garde nationale qui a décidé d’ouvrir une instruction judiciaire suite à une plainte déposée par le Comité de défense.

Cette plainte concerne notamment son implication présumée dans des relations avec des parties étrangères, la réception de sommes d’argent et concerne également son fils, Moadh Ghannouchi, le procureur de la République, Bechir Akremi et plusieurs sécuritaires.

Rappelons que les membres du Comité de défense des martyrs Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi ont été convoqués aujourd’hui par la Garde nationale. Me Koutheir Bouallègue, membre dudit comité a d’ailleurs fait savoir qu’une brigade de la Garde nationale à El Aouina va entendre, lundi prochain la défense au sujet des éléments dévoilés, hier.

Lors de cette conférence de presse, Ridha Radaoui, avait annoncé le début d’une série de protestations visant à « faire tomber le système Rached Ghannnouchi et toute la bande criminelle politique et sociale ».

Il a évoqué des détails de l’appareil financier secret du chef du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi. Ce dernier a également été accusé de blanchiment d’argent, avec l’aide de son fils Mouadh Ghannouchi.

Commentaires: