Pass sanitaire : Boycott des examens et protestations en vue dans certaines universités

Rentrée universitaire compliquée et trébuchante en raison de l’imposition du pass sanitaire pour accéder aux salles d’examen. Une mesure massivement rejetée par plusieurs universités dont certaines ont même décidé de boycotter les examens en signe de protestation.

Selon Yahia Jemal, membre du bureau exécutif en charge du travail syndical au sein de l’Union générale tunisienne des étudiants, de nombreux problèmes liés à l’imposition du pass vaccinal ont été enregistrés dans plusieurs régions du pays.

Jemal a souligné à Mosaique fm le refus de l’organisation étudiante d’interdire aux étudiants non-vaccinés ou sans pass vaccinal de passer les examens, précisant que ce rejet est temporaire et lié à la période des examens.

Le syndicat est même allé jusqu’à menacer d’organiser des sit-ins et de boycotter les épreuves jusqu’à ce que tous les étudiants soient autorisés à passer leurs examens, en particulier à la lumière des positions divergentes des directeurs et doyens des facultés concernant cette procédure.

Et d’ajouter qu’un certain nombre d’universités ont déjà commencé à boycotter les examens, à l’instar de la Faculté d’économie et de gestion de Sfax et de l’École supérieure d’agriculture du Kef.

Commentaires:

Commentez...