La conférence de presse Saied – Tebboune passe mal, le SNJT promet l’escalade

En visite officielle de deux jours en Tunisie, le chef de l’Etat algérien Abdelmajid Tebboune a tenu, hier mercredi, une conférence de presse conjointe avec le président de la République Kais Saied.

Sauf que cette conférence passe mal, très mal même en raison de certaines informations laissant croire que seulement les journalistes des médias publics y ont été présents. Pis encore, on soupçonne la Présidence d’avoir interdit les journalistes tunisiens de poser des questions au locataire de Carthage.

Le communiqué du Syndicat national des journalistes tunisiens n’a pas tardé. Le SNJT a dénoncé ce qu’il appelle une flagrante atteinte à la liberté de presse, promettant l’escalade.

Dans un communiqué rendu public, le SNJT annonce l’organisation prochainement d’une série de protestations pour défendre la liberté d’expression, rejetant toute atteinte aux droits des journalistes et ceux d’accès à l’information.

Le président algérien Abdelmajid Tebboune a entamé ce mercredi 15 décembre une visite de deux jours en Tunisie. En deux ans d’exercice, ce sera seulement la deuxième visite d’Etat qu’effectue Abdelmadjid Tebboune à l’étranger.

Lors d’une conférence de presse, Tebboune a promis d’apporter l’aide de son pays à la Tunisie en ces conditions difficiles. « Nous ne laisserons jamais la Tunisie, seule, quoi qu’il en soit », a-t-il déclaré.

Commentaires:

Commentez...