Ahmed Souab : « La IIème République, c’est fini ! »

Ahmed Souab

L’ancien juge du tribunal administratif, Ahmed Souab, a déclaré que la deuxième République était terminée et que la Tunisie est désormais sur la voie de la troisième République.

Cette position survient suite aux déclarations faites, dans la soirée du jeudi 9 décembre 2021, par le président de la République, qui avait explicitement annoncé que « la constitution de 2014 n’est plus valable ».

« Le coup d’État constitutionnel est terminé, et ce que Saied a dit le confirme », a déclaré Ahmed Souab sur Diwan FM.

Selon l’ancien magistrat, lors de la période à venir, la constitution de 2014 sera annulée, et la Présidence de la République deviendra ainsi peu à peu la véritable autorité.

Et de poursuivre que le président de la République soumettra son nouveau projet par référendum et ne suspendra les travaux de la constitution de 2014 qu’après l’approbation de la nouvelle constitution « pour lui donner une teinte de légitimité constitutionnelle ».

Hier, Saied, a reçu les deux anciens doyens, Sadok Belaid et Mohamed Saleh Ben Aissa et le professeur de droit constitutionnel Amin Mahfoudh.

Il a indiqué qu’aujourd’hui le problème en Tunisie est constitutionnel en raison de la Constitution de 2014, qui selon ses dires « s’est avérée non valide et sans aucune légitimité ».

« Cette constitution ne peut pas continuer à être mise en œuvre dans les années à venir car elle n’a aucune légitimité », a-t-il confirmé.

Commentaires:

Commentez...