120 enfants tunisiens bloqués dans les foyers de tension

CP: Guy Smallman

Le directeur exécutif de l’Observatoire des droits et libertés en Tunisie, Marouane Jadda, a indiqué que le nombre d’enfants tunisiens bloqués dans des foyers de tension, selon les données dont il dispose, est de 120 enfants de moins de 13 ans, dont 80% se trouvant dans des camps sur le territoire syrien.

Lors d’une protestation organisée ce jeudi 18 novembre 2021 par les familles de personnes bloquées dans des foyers de tension, Jadda a qualifié la situation des enfants de tragique, affirmant que 4 d’entre eux sont décédés en raison de la faim, du froid et de la maladie.

Il a notamment appelé les autorités tunisiennes à intervenir d’urgence pour faire venir les enfants, notamment ceux ayant des besoins particuliers, les malades et les plus à risque de décès.

Rappelons qu’en 2020, un appel avait été lancé pour rapatrier les enfants tunisiens qui se trouvent dans les camps de réfugiés syriens et libyens.

Marouan Jedda avait déclaré que ces enfants sont privés de tous leurs droits fondamentaux, y compris les mesures de protection alimentaire, hygiénique et sanitaire contre le coronavirus.

Selon lui, plus de 110 enfants tunisiens vivent dans des camps de réfugiés syriens et 36 autres dans des camps libyens.

Commentaires:

Commentez...