Nessma TV peut de nouveau émettre si les frères Karoui se retirent de la chaîne, estime le SNJT

Il existe une possibilité pour que la chaîne de télévision Nessma TV reprenne sa diffusion et signe un accord exceptionnel avec la Haute Autorité Indépendante de la Communication Audiovisuelle (HAICA), comme ce fut le cas pour Hannibal TV, et ce jusqu’à la régularisation de sa situation financière.

Selon le président du Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT), Yassine Jelassi, il suffit que les frères Karoui se retirent de la chaîne, expliquant, ce lundi 15 novembre, dans une déclaration à l’agence TAP, que « le principal problème juridique suscité est que parmi les principaux actionnaires de la chaîne figurent l’homme d’affaires Nabil Karoui, président du parti Qalb Tounès, et son frère Ghazi Karoui, député au Parlement gelé ».

Yassine Jelassi rappelle que cela est interdit par la loi et que si Nessma TV souhaite, de nouveau, reprendre sa diffusion, les frères Karoui doivent, dans un premier temps, se retirer du capital de la chaîne afin de pouvoir convenir d’un accord sur la reprise de cette diffusion ».

Le président du syndicats des journaliste souligne que « le SNJT, la Fédération générale de l’information et la HAICA se sont concertés avec les responsables de Nessma TV concernant la mise à l’écart des politiques de la chaîne pour que celle-ci reprenne ses activités, à l’instar de Hannibal TV ».

Commentaires:

Commentez...