Qui sera le 13ème PDG de Tunisie Telecom ?

Le ministère des Technologies de la communication a lancé, mardi 26 octobre 2021, un avis d’appel à candidature pour le choix d’un administrateur représentant l’Etat au Conseil d’administration de Tunisie Telecom, qui sera proposé pour le poste de président directeur général.

Le candidat choisi aura la charge d’élaborer la stratégie de l’entreprise et de piloter sa mise en œuvre opérationnelle ainsi que de motiver les 6100 collaborateurs pour assurer notamment une meilleure performance financière de l’entreprise tout en veillant à maintenir une bonne relation avec le régulateur et les principaux acteurs du marché.

Tunisie Telecom, qui est actuellement dirigée par la directrice de l’Agence nationale de certification électronique et membre du Conseil d’administration de l’opérateur national, Syrine Tlili, connaitra dans les semaines qui viendront la nomination de son 13ème dirigeant depuis la création de l’office national des télécommunication le 17 avril 1995.

Pour rappel, Tunisie Telecom a connu la nomination de 12 responsables à sa tête. Le 1er directeur général de l’office était Hsoumi Zitoun auquel a succédé feu Ahmed Mahjoub en 1997, DG de Tunisie Telecom.

Ce dernier a assuré le 20 mars 1998, le lancement du GSM en Tunisie et l’acquisition de la première licence GSM en Mauritanie exploitée par l’opérateur Mattel (la Société mauritano-tunisienne de télécommunications) détenu à 51% par Tunisie Telecom.

Par la suite Ahmed Mahjoub a été nommé Secrétaire d’Etat à l’Informatique, pour laisser sa place à Khadija Gahriani, première femme à chapeauter Tunisie Telecom. En septembre 2002, feu Ahmed Mahjoub était de retour à la tête de Tunisie Telecom avec de nouveaux challenges : l’ouverture du capital de TT et l’octroi d’une deuxième licence pour le GSM.

En juin 2008 Montasser Ouali qui était à l’époque l’ambassadeur de la Tunisie à Rome succèdera à Ahmed Mahjoub, ce dernier ayant été nommé ambassadeur à Pretoria. Montasser Ouali a notamment assuré l’acquisition par Tunisie Telecom de 99,99% de la société Topnet, fournisseur de services Internet et leader de son marché en Tunisie.

Après la démission de Montassar Ouali, le ministère de l’Industrie et de la Technologie nomme, le 1er février 2011, Raouf Chekir au poste de Président Directeur Général du groupe. Mais il démissionne trois semaines plus-tard dans un contexte de crise au sein de l’entreprise, provoquée par la demande du syndicat de licencier les 63 contractuels de l’opérateur historique jugés surpayés par leurs collègues.

C’est Ali El Ghodhbani qui prend le relais en étant nommé le 25 février 2011, PDG de Tunisie Telecom. Ce dernier est parvenu à stabiliser l’entreprise et à favoriser un climat social sein et paisible.

Feu Mokhtar Mnakri succède ensuite à Ali El Ghodhbani. Consultant en management, il a été nommé PDG du groupe, le 17 août 2012 et a mis tout en œuvre pour améliorer sa compétitivité sur le marché.

En septembre 2014, Salah Jarraya est nommé à la tête de Tunisie Telecom, en remplacement de M. Mokhtar Mnakri dont le mandat s’achève. Par la suite Nizar Bouguila, qui était à l’époque directeur central technique de Tunisie Telecom lui succède à ce poste en août 2015.

Durant le passage de Nizar Bouguila, Tunisie Telecom a acquis la licence 4G++ et a conforté sa dimension internationale en devenant actionnaire majoritaire de Go Malta. Nizar Bouguila a également assuré toutes les chances du succès à la 1ère offre de départ volontaire, mise au profit du personnel de Tunisie Telecom.

Le 19 septembre 2017, Mohammed Fadhel Kraïem est ensuite nommé en tant que gestionnaire représentant de l’Etat au conseil de l’administration de Tunisie Telecom en remplacement de Nizar Bouguila.

Fadhel Kraiem avait rejoint Tunisie Telecom en juillet 2010, en tant que Directeur Général Adjoint (DGA), en charge des activités commerciales et financières. Un poste qu’il a occupé jusqu’à fin 2015 avant d’occuper le poste de Directeur Général de Monoprix.

Nommé ministre des TIC dans le gouvernement d’Elyes Fakhfakh en février 2020, Fadhel Kraiem quitte Tunisie Telecom pour être remplacé par Samir Saied le 4 mai 2020. Mais à son tour Samir Saied quitte Tunisie Telecom pour chapeauter le ministère de l’Economie et de la Planification au gouvernement de Najla Bouden,

Reste maintenant à savoir qui va succéder à Samir Saied pour devenir le 13ème PDG de Tunisie Telecom ?

Commentaires:

Commentez...