Tunisie : 300 profs de sport payés à ne rien faire, dénonce Yaakoubi

 

Le dossier des recrutements abusifs a été ouvert récemment par les autorités dans une tentative de lutter contre la corruption. Le secrétaire général de la fédération de l’enseignement secondaire Laassad Yacoubi a confirmé ces pratiques de corruption notamment dans le département de l’Education ajoutant que certains recrutements sont entourés de corruption et de dépassements.

S’exprimant sur Attessia TV, Yaacoubi a avancé que selon ses informations, jusqu’à 300 profs de sport sont payés par le ministère à ne rien faire, laissant entendre que certains d’entre eux exercent entre temps dans le privé.

Il a appelé dans ce sens le ministère de l’Education à ouvrir ce lourd dossier de corruption et de se pencher notamment sur la question des recrutements.

Le procureur général au pôle judiciaire économique et financier a décidé de placer en garde à vue le directeur régional de l’éducation à Sidi Bouzid ainsi que 4 fonctionnaires pour falsification de documents administratifs et corruption, indique mardi le bureau de communication du Tribunal de première instance de Tunis.

Le nombre des personnes placées en garde à vue est actuellement de l’ordre de 7 sachant que l’investigation est en cours dans l’affaire de recrutements de faux diplômés.

Commentaires:

Commentez...