Tunisie : Najla Bouden appelée à expliquer la disparition des « Affaires locales »

Leila Chikhaoui a été nommée, hier, lundi 11 octobre 2021, au poste de ministre de l’Environnement au sein du gouvernement de Najla Bouden.

Sauf que la composition de ce gouvernement a fait réagir Al Bawsala qui s’étonne le ministère de l’Environnement et des Affaires locales soit devenu le département de l’Environnement.

Al Bawsala appelle ainsi la cheffe du gouvernement à donner des précisions sur l’abandon du ministère des Affaires locales.

Dans sa demande, l’organisation s’est interrogée sur la partie « qui va représenter le pouvoir central et va superviser les compétences communes avec les conseils municipaux et si le département des Affaires locales sera rattaché à un autre ministère ».

Par ailleurs, Al Bawsala a plaidé pour « la mise en place d’un plan d’action clair en coordination avec les différents intervenants dans le processus de décentralisation et les affaires locales à la lumière de l’incertitude qui règne sur ce processus ».

D’après Al-Bawsala, le ministère des Affaires locales était chargé de préparer et d’assurer le suivi de la mise en œuvre de la politique générale du gouvernement en matière de décentralisation.

Commentaires:

Commentez...