Tunisie : Demande de libération rejetée, Seifeddine Makhlouf reste en prison

L’ancien député ne quittera finalement pas la prison. Selon le membre du collectif de défense de Seifeddine Makhlouf, Malek Ben Omar, le juge d’instruction militaire a décidé, de maintenir le député gelé en détention et de rejeter la demande de sa libération.

Ben Omar a affirmé à l’agence TAP que le collectif va faire appel du jugement, estimant que le procès de Seifeddine Makhlouf est « politique » par excellence.

Notons que deux mandats de dépôt ont été émis contre Makhlouf. Le premier, émis le 27 septembre, concerne l’affaire l’aéroport, alors que le second, émis le 21 septembre, est lié aux insultes et aux menaces prononcés par Makhlouf contre le Procureur de la République adjoint du tribunal militaire.

Commentaires:

Commentez...