Tunisie : La PCT incapable de remplir ses obligations envers les fournisseurs étrangers

Le chef du Syndicat tunisien des propriétaires de pharmacies privées, Naoufel Amira, a révélé ce mercredi 29 septembre 2021, que la pharmacie centrale se trouve aujourd’hui dans l’incapacité de remplir ses obligations envers les fournisseurs internationaux.

Selon Amira, qui s’exprimait ce matin sur Shems fm, les problèmes rencontrés avec les fournisseurs étrangers ont contribué à la pénurie enregistrée d’un certain nombre de médicaments.

Il a ajouté que la pharmacie centrale souffre de 700 millions de dinars de dettes en raison du retard pris dans la réforme du système de la retraite.

Des propos qui viennent confirmer la déclaration du directeur général de la pharmacie centrale, Béchir Yermani, qui avait qualifié le stock national de médicaments de « faible ».

Yermani avait indiqué que le stock disponible n’est pas important, mais couvre les besoins à court et moyen termes, expliquant que les médicaments dont le stock couvre 3 mois de besoins sont considérés en pénurie, et qu’il y a des médicaments dont le stock ne couvre qu’un mois.

Cette pénurie s’explique, selon le responsable, par des problèmes au niveau du marché mondial en plus de la contrebande et de la pénurie de certaines matières premières nécessaires pour l’industrie pharmaceutique.

Commentaires:

Commentez...