Tarification : 54 cliniques dans le viseur du conseil de la concurrence

Le conseil de la concurrence se penche sur le dossier des cliniques privées et de certaines pratiques anticoncurrentielles.

Le conseil de la concurrence relevant du ministère du Commerce va examiner, ce mercredi 29 septembre, le cas de 54 cliniques privées ayant augmenté les tarifs de certaines interventions chirurgicales.

Le président du conseil de la concurrence, Ridha Ben Mahmoud a précisé, dans une déclaration à l’agence TAP, que les cliniques concernées auraient augmenté les tarifs de certaines interventions chirurgicales, ce qui va à l’encontre des accords conclus avec la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM).

Il a souligné indiqué que le conseil de la concurrence avait décidé de se saisir de ce dossier depuis l’été 2019 et a dénoncé à plusieurs reprises un accord conclu par la chambre syndicale des cliniques privées, car il s’agit d’un accord anticoncurrentiel.

Commentaires:

Commentez...