Tunisie : Hausse de 322% de la surface forestière brûlée en 2021


En effet, 274 incendies ont été recensés, depuis le début de l’année jusqu’à 20 août 2021, soit une superficie de 9158,2 hectares (ha) des forêts et des maquis brûlés, contre 365 incendies (2169,423 ha), au cours de la même période de 2020.

Cela fait que les surfaces forestières brûlées ont enregistré, en 2021, une hausse très importante de 322 %, par rapport à 2020, malgré la baisse du nombre des incendies de 25%, a indiqué l’Observatoire National de l’Agriculture (ONAGRI) dans sa note de veille du mois de septembre 2021.

Ces superficies s’ajoutent à 14122,7 ha des forêts et des maquis brûlés dans les zones militaires fermées (du 20 Juin 2021 au 2 Juillet 2021).

Les surfaces brûlées représentent au total 23 280 ha, soit 2,04% de la superficie totale des forêts considérant que la superficie forestière est de 1 141 621 ha, en 2010.

L’importance des surfaces brûlées peut être expliquée par la hausse des températures, phénomène qui devient de plus en plus fréquent avec les changements climatiques, ajoute la même source.

Les zones les plus affectées par les incendies de forêt en Tunisie sont essentiellement : Kasserine (13264,5 ha), puis Jendouba (3363,2 ha).

Les gouvernorats du Kef, de Zaghouan et de Sidi Bouzid ont aussi subi des incendies, avec des superficies brûlées dépassant 1% de la surface totale des forêts de ces gouvernorats.

Commentaires:

Commentez...