Tunisie : Imed Hammami dénonce une dérive autoritaire à Ennahdha

Le dirigeant à Ennahdha, Imed Hammami, a fait savoir que la décision de dissoudre le bureau exécutif du mouvement a été prise en réponse aux appels de la majorité des nahdhaouis et aux critiques visant le président du parti, Rached Ghannouchi.

Invité ce mercredi 25 août 2021 sur RadioMed, Hammami a estimé que Ghannouchi poursuit toujours sa mauvaise politique et n’a pas réagi positivement à ce qui s’est passé le 25 juillet dernier.

Et de préciser que le président d’Ennahdha dirige toujours le mouvement d’une manière « individuelles » avec des décisions unilatérales, soulignant que le mouvement a désormais besoin de « nouveaux visages et de nouvelles compétences ».

Le parti Ennahdha avait annoncé que Rached Ghannouchi a décidé de remercier tous les membres du bureau exécutif du parti. Cette décision, affirme-t-on, est motivée par les nouveaux rebondissements en Tunisie mais aussi par les exigences de la prochaine période.

La même source précise que Rached Ghannouchi a appelé à recomposer à nouveau ce bureau exécutif.

Commentaires:

Commentez...