« La prolongation des mesures exceptionnelles est une décision inconstitutionnelle », estime Ennahdha

Le mouvement Ennahdha a qualifié d’inconstitutionnelle la décision présidentielle prise par le Chef de l’Etat, Kais Saied, de prolonger les mesures exceptionnelles jusqu’à « jusqu’à nouvel ordre ».

Dans un communiqué publié hier, mardi, Ennahdha a réitéré son adhésion à sa position de principe selon laquelle les décisions présidentielles du 25 juillet représentent une violation grave de la Constitution et des exigences de l’article 80.

Le mouvement a exprimé sa « profonde préoccupation face à l’incertitude qui pèse sur l’avenir du pays », appelant à la reprise de la voie démocratique inopérante depuis le 25 juillet, et un retour rapide au fonctionnement normal des rouages de l’Etat tel que stipulé à l’article 80 de la Constitution, et l’adoption du dialogue comme seul moyen de résoudre divers problèmes.

Le parti Ennahdha avait annoncé que Rached Ghannouchi a décidé de remercier tous les membres du bureau exécutif du parti. Cette décision, affirme-t-on, est motivée par les nouveaux rebondissements en Tunisie mais aussi par les exigences de la prochaine période.

La même source précise que Rached Ghannouchi a appelé à recomposer à nouveau ce bureau exécutif.

Commentaires:

Commentez...