Tunisie : Rached Ghannouchi restera à la tête d’Ennahdha

Les nahdhaouis estiment que Ghannouchi doit rester à la tête du parti.

Mohamed Koumani, député du bloc du Mouvement Ennahdha au Parlement dont les activités sont gelées depuis le 25 juillet, a confirmé que la réunion du Conseil de la Choura tenue ce mercredi a pour objectif d’examiner la situation générale dans le pays et la manière de sortir de la crise.

Koumani a souligné qu’il existe un consensus parmi les partisans d’Ennahdha concernant la question du remplacement de Rached Ghannouchi à la tête du mouvement.

« La majorité des dirigeants et les partisans du mouvement estiment que le remplacement de Ghannouchi n’est pas nécessaire à ce stade », ajoute-il.

Plusieurs dirigeants nahdhouis de premier rang l’appellent ouvertement au départ. Imed Hammami était clair à ce sujet. Pour lui le leader historique du mouvement est fini, il ne doit plus présider le parti. Il a appelé dans ce son au départ de tout le bureau exécutif, y compris Rached Ghannouchi et de mettre en place une direction provisoire pour diriger le parti jusqu’à la tenue du prochain congrès.

Notons que Rached Ghannouchi jouit toujours d’un soutien de la part de certaines figures du parti comme notamment Abdelkarim Harouni et Noureddine Bhiri.

Commentaires:

Commentez...