« Ce qui s’est passé en Tunisie n’est pas un coup d’Etat », tranche Berlin

CP : Ahmed Zarrouki

La porte-parole du ministère allemand des Affaires étrangères, Maria Adebahr a déclaré ce lundi 26 juillet 2021, que Berlin était préoccupée par l’escalade des troubles politiques en Tunisie et appelait au retour à l’état d’ordre juridique constitutionnel.

La porte-parole a souligné que Berlin ne considère pas les événements en Tunisie comme un « coup d’Etat », expliquant que le ministère allemand des Affaires étrangères entend mener des négociations avec l’ambassadeur tunisien.

« Nous considérons que la Tunisie a fait un chemin impressionnant ces dernières années », a déclaré Adebahr aux journalistes. « La tenue des récentes élections présidentielles et parlementaires dans le calme montre que le peuple tunisien veut la démocratie, et que la démocratie a été renforcée en Tunisie depuis 2011. », a-t-elle déclaré.

« Nous sommes profondément préoccupés, après avoir suivi de près l’escalade de la violence ces derniers jours et semaines, et son aggravation depuis hier. Il est important de rétablir l’ordre constitutionnel dans les plus brefs délais, et nous appelons tous ceux qui assurent la préservation et la mise en œuvre du droit constitutionnel, à le faire. »

Commentaires:

Commentez...