Tunisie : Le juge Béchir Akremi suspendu

Le Conseil de discipline du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) a décidé, ce mardi 13 juillet 2021, de suspendre l’ancien procureur de la République et juge, Béchir Akremi et de transférer son dossier devant le ministère public, relevant du Tribunal de première instance de Tunis.

Cette affaire remonte au mois de mars dernier, le conseil de discipline s’était saisi des dossiers disciplinaires de plusieurs magistrats, dont ceux de Taieb Rached et Béchir Akremi. Ces dossiers lui ont été transmis par la ministre de la Justice par intérim.

Taïeb Rached accuse l’ancien procureur de la République Béchir Akremi d’avoir dissimulé des preuves importantes dans les dossiers de l’assassinat de Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi.

Ce qui a contribué, selon Taïeb Rached, à faire obstruction à la justice, et à ne pas révéler la vérité autour de l’assassinat des deux martyrs. De son côté, Béchir Akremi accuse Taieb Rached de corruption financière et de possession de biens non déclarés.

Commentaires:

Commentez...