Pourquoi certains Tunisiens refusent les vaccins chinois et russe ?

Les nouvelles modalités de voyages entre la France et la Tunisie y sont-elles pour quelque chose ? En effet, les Tunisiens semblent refuser les vaccins qui ne sont pas acceptés en Europe.

Ridha Bouhali, directeur de la Santé préventive à l’Ariana, est intervenu, ce vendredi 25 juin sur les ondes de Mosaique fm pour signaler que « plusieurs citoyens ont refusé de se faire vacciner avec le vaccin chinois « Sinovac » contre le coronavirus.

Il a précisé que sur les 800 doses programmées, hier jeudi, seules 380 ont été administrées, en raison du rejet de nombreux citoyens de se faire vacciner, sous prétexte qu’il ne soit pas homologué en Europe.

Si le vaccin « Sinovac » a prouvé son efficacité et a été approuvé par l’Organisation mondiale de la santé, il n’empêche qu’il n’est pas reconnu en Europe tout comme le vaccin russe « Sputnik ».

En effet, les nouvelles mesures françaises (à titre d’exemple) autorisent les personnes vaccinées à la libre circulation circulation entre la Tunisie et la France depuis le 9 juin.

Toutefois seuls sont pris en compte les vaccins homologués par l’Agence européenne du médicament, soit Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson. Les vaccins chinois et russes, dont l’usage a été conséquent en Tunisie, ne sont pas reconnus.

Commentaires:

Commentez...