Un coronavirus très proche du Covid-19 identifié chez des chauves-souris

Des chercheurs chinois de l’université de Shandong, affirment, dans une étude parue début juin dans la revue scientifique Cell et relayée par CNN, avoir retrouvé chez des chauves-souris un coronavirus génétiquement très proche du Covid-19.

A la suite de prélèvements réalisés entre mai 2019 et novembre 2020 dans la province de Yunnan, les analyses des échantillons d’urine, d’excréments et de salive ont permis d’identifier un coronavirus proche du Covid-19.

Les chercheurs ont pu assembler 24 nouveaux génomes de coronavirus de différentes espèces de chauves-souris, dont quatre coronavirus comme le SARS-CoV-2, indique le rapport.

Ils soulignent que la forme la plus proche du Covid-19, responsable de la pandémie mondiale, baptisée RpYN06, a été prélevée sur une espèce de chauve-souris fer à cheval, connue pour être un réservoir important de coronavirus, la Rhinolophus pusillus.

Et d’expliquer que « seules des différences génétiques sur la protéine de pointe, la structure en forme de crochet que le virus utilise pour se fixer aux cellules, ont été notées en comparant cette souche à celle du SARS-CoV-2 ».

Avec trois autres échantillons prélevés et décrits dans l’étude comme étant également génétiquement proches du SARS, les chercheurs de l’université de Shandong, estiment qu’il existe de nombreuses variétés de coronavirus chez les chauves-souris et qu’il est possible que cela se propage, de manière régulière, chez les humains.

Commentaires:

Commentez...