Dorsaf Bejaoui Kammoun : « Le rôle essentiel du facteur humain dans la réussite de la transformation digitale »

A l’occasion de la 5ème édition du « Tunisia Digital Summit », sponsorisée par Tunisie Telecom, la Directrice Centrale Transformation Capital Humain de l’opérateur national, Dorsaf Bejaoui Kammoun, a animé un workshop autour de la thématique : « Le facteur humain dans le parcours de la transformation digitale ».

Mettant en avant l’importance du facteur humain lors d’un parcours de transformation digitale, Mme Bejaoui Kammoun a précisé que : « il n’est pas possible d’investir dans la transformation digitale sans investir dans la transformation de la gestion du capital humain, tant au niveau du management que de la structure ».

Dorsaf Bejaoui Kammoun a expliqué que le facteur humain souvent négligé, constitue l’une des sources d’échec de la transformation digitale de l’entreprise.

Le facteur humain a un rôle essentiel dans la réussite de la transformation digitale de l’entreprise

Pour réussir sa transformation digitale l’entreprise doit s’appuyer sur la technologie mais essentiellement sur les ressources humaines.

Le facteur humain de l’entreprise doit disposer de cinq éléments essentiels : la culture, l’état d’esprit, le leadership, l’organisation et les capacités et compétences.

D’après Dorsaf Bejaoui Kammoun, le leadership de l’entreprise est appelé à expliquer la transformation digitale et à interagir à ce sujet avec son staff et guider le staff tout au long de cette phase tout en engageant son personnel dans la transformation à travers l’organisation de focus group et des enquêtes …

Les besoins de la transformation digitale

Une étude menée par le TMForum, référence dans le milieu des télécommunications, montre que 70% des transformations digitales des entreprises ont échoué, cite Dorsaf Bejaoui Kammoun.

Et la directrice centrale capital humain de preciser que : « Pour réussir la transformation digitale d’une entreprise, il faut dresser les priorités et mettre en place une stratégie bien structurée axée sur le digital et mobiliser le budget adéquat et les ressources nécessaires ».

La transformation, qui se base essentiellement sur la rupture avec le passé, doit se munir d’un modèle d’exploitation ou de fonctionnement. Ce dernier aura pour rôle de lier la stratégie mise en place et la réalité du terrain, a expliqué la Directrice Centrale Transformation Capital Humain de Tunisie Telecom.

Commentaires:

Commentez...