Tunisie : 18,5 MD, dette des mosquées auprès de la STEG

La consommation en eau et en électricité des mosquées pose problème, a reconnu hier, le ministre des Affaires religieuses Ahmed Adhoum.

Lors d’une séance d’audition à l’ARP, il a affirmé que les coûts de cette consommation sont hors des capacités du département et que le budget alloué à la gestion de ces lieux de culte ne pourrait pas les couvrir. Et d’annoncer que seulement auprès de la STEG, la dette des mosquées  a atteint plus de 18 millions de dinars.

Il a ajouté dans ce sens que le ministère a lancé un projet pilote à Tozeur pour équiper les mosquées d’énergie solaire dans l’ambition de réduire leur facture énergétique.

Selon les dernières statistiques disponibles sur le site du ministère des Affaires religieuses, la Tunisie compte aujourd’hui 4480 mosquées couvrant tout le territoire du pays. C’est le gouvernorat de Sfax qui compte le plus grand nombre de ces lieux de culte avec 459 mosquées, suivi de Médenine (363) et Sidi Bouzid (312). La capitale, quant à elle, comporte 197 (8ème position).

Toujours selon ces données, un grand nombre de mosquées a été construit après la révolution, l’évolution de la construction étant en perpétuelle augmentation. En effet, à fin 2010, date qui coïncide avec les événements de la révolution, la Tunisie comptait exactement 3595 mosquées, aujourd’hui nous sommes à 4480. Ainsi 885 mosquées ont vu le jour après la révolution.

Commentaires:

Commentez...