Tunisie : Décès de Jean Fontaine des suites du Covid-19 à l’âge de 85 ans

Jean Fontaine, célèbre homme de lettres et spécialiste de littérature tunisienne, est décédé, samedi 1er mai 2021 des suites du Covid-19 à l’âge de 85 ans.

Né le 2 décembre 1936 à Saint-André, Jean Fontaine était un homme de religion mais aussi un homme de lettres. Il était arabisant et s’était spécialisé dans la littérature tunisienne depuis les années 1960.

Jean Fontaine a marqué la culture tunisienne par ses œuvres, mais aussi pour avoir longtemps dirigé la bibliothèque de l’Ibla, à Tunis. Père blanc, il était très attaché à la Tunisie depuis son arrivée en 1955.

Jean Fontaine est l’auteur de nombreux ouvrages sur la littérature arabe et tunisienne dont les plus importants sont :

  •  Vingt ans de littérature tunisienne 1956-1975, Tunis, Maison tunisienne de l’édition, 1977.
  • Mort-résurrection : une lecture de Tawfiq al-Hakim, Tunis, Bou Slama, 1978.
  • Aspects de la littérature tunisienne 1976-1983, Tunis, Rasm, 1985.
  • Histoire de la littérature tunisienne par les textes, t. I : Des origines à la fin du XIIe siècle, Le Bardo, Turki, 1988.
  • Études de la littérature tunisienne 1984-1987, Tunis, Nawras, 1989.
  • La littérature tunisienne contemporaine, Paris, Centre national de la recherche scientifique, 1990.
  • Écrivaines tunisiennes, Tunis, Gai Savoir, 1990
  • Regards sur la littérature tunisienne, Tunis, Cérès Productions, 1991.
  • Romans arabes modernes, Tunis, Institut des belles lettres arabes, 1992.
  • Histoire de la littérature tunisienne par les textes, t. II : Du XIIIe siècle à l’indépendance, Tunis, Sahar, 1994.
  • La crise religieuse des écrivains syro-libanais chrétiens de 1825 à 1940, Tunis, Institut des belles lettres arabes, 1996.
  • Bibliographie de la littérature tunisienne contemporaine en arabe 1954-1996, Tunis, Institut des belles lettres arabes, 1997.
  • Propos de littérature tunisienne 1881-1993, Tunis, Sud Éditions, 1998.
  • La blessure de l’âne, Tunis, Script, 1998.
  • Recherches de littérature arabe moderne, Tunis, Institut des belles lettres arabes, 1998.
  • Itinéraire dans le pays de l’autre, Tunis, L’Or du Temps, 1998.
  • Histoire de la littérature tunisienne par les textes, t. III : De l’indépendance à nos jours, Tunis, Cérès, 1999.
  • Le roman tunisien de langue arabe. 1956-2001, Tunis, Cérès, 2002.
    Kalimât muhâjira, Tunis, El Bustan, 2002.
  • Le roman tunisien de langue française, Tunis, Sud Éditions, 2004.
  • Points de suspension…, Tunis, Arabesques, 2008.
  • Le roman tunisien a 100 ans (1906-2006), Tunis, Arabesques, 2009.
  • Traduction de Noureddine Alaoui. Une musette de mirages, Tunis, Centre national de traduction, 2010.
  • Bréviaire des prisonniers étrangers en Tunisie, Tunis, Arabesques, 2012.
  • Du côté des salafistes en Tunisie, Tunis, Arabesques, 2016.

 

Commentaires:

Commentez...