Coronavirus : Le variant indien détecté en France

L’Agence régionale de Santé (ARS) en France a confirmé ce jeudi 29 avril, la présence d’un premier cas de variant indien. Il a pu être détecté en Lot-et-Garonne en Nouvelle-Aquitaine. « On a identifié que c’était le variant indien » à propos d’un cas en Lot-et-Garonne « d’un patient revenu d’Inde », a indiqué Benoît Elleboode, directeur régional de l’ARS, cité par plusieurs médias locaux.

Le « séquençage a été fait à Toulouse sur un patient qui était revenu d’Inde et qui refaisait un test parce qu’il devait repartir à l’étranger. On a identifié que c’était le variant indien et donc tout le dispositif de retrotracing, d’isolement et de protection de toutes les personnes a été mis en place vis-à-vis de ce variant indien », a-t-on ajouté.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) annonçait que le variant B.1.617, plus communément appelé variant indien du fait de sa première occurrence en Inde, avait été détecté dans plus de 1 200 séquences de génome dans « au moins 17 pays ».

Commentaires:

Commentez...