L’OMS s’oppose au passeport vaccinal

La vaccination bat son plein dans le monde entier. En parallèle, c’est la question de la mise en place d’un passeport vaccinal qui préoccupe plusieurs pays.

En France par exemple, un premier pas a été franchi. Une application a été développée pour favoriser les déplacements, elle intègre aussi les certificats de vaccination. De la même manière que pour les tests, il sera possible aux personnes ayant reçu les deux injections de justifier de cette vaccination via l’onglet dédié.

Sauf que l’Organisation Mondiale de la Santé s’y oppose. Le comité d’urgence de l’OMS sur le Covid a indiqué ne pas être favorable à un passeport vaccinal obligatoire pour les voyageurs internationaux, même si la pratique semble séduire.

Dans un communiqué, les experts, chargés de guider le chef de l’OMS, recommandent de « ne pas exiger de preuve de vaccination comme condition d’entrée » pour les voyageurs internationaux « étant donné les preuves limitées (bien que croissantes) concernant la performance des vaccins sur la réduction de la transmission et étant donné l’inégalité persistante en matière de distribution mondiale des vaccins ».

« Les Etats parties sont vivement encouragés à reconnaître que l’exigence d’une preuve de vaccination peut aggraver les inégalités et favoriser une liberté de circulation différenciée », écrivent-ils.

Commentaires:

Commentez...