« Design Awards » : Le prototype d’une voiture tunisienne 100% électrique remporte un prix international

Une équipe d’élèves ingénieurs a remporté le 1er prix de la compétition internationale Shell Eco Marathon en design en fabriquant la première voiture tunisienne 100% électrique.

Ce sont dix élèves ingénieurs en génie mécanique, génie électrique, en énergétique et en textile) à l’Ecole Nationale d’Ingénieurs de Monastir (ENIM), qui viennent de réaliser un exploit, à savoir, remporter le 1er prix de la compétition internationale Shell Eco Marathon en design.

Cet exploit a été possible grâce à la fabrication de la première voiture tunisienne 100% électrique, avec laquelle ils ont représenté la Tunisie dans cette compétition et remporté, le 6 avril dernier, le 1er Prix dans la compétition « Design Awards » de la catégorie prototype à l’échelle internationale (Europe et Afrique). Cette compétition juge les équipes sur ces designs mécaniques et morphologiques des différents prototypes.

Youssef Safer, le manager de l’équipe « ENIM Team Tunisia », que Webdo a contacté, a exprimé sa fierté d’avoir pu remporter ce prix dans une compétition internationale. « Cela fait 5 ans que nous sommes sur ce projet et que nous participons à cette compétition. Cette année, nous avons pu enfin gagner », nous déclare-t-il.

Si l’équipe « ENIM Team Tunisia » est heureuse, ce n’est pas pour la valeur du prix (1500 dollars) mais pour les opportunités qu’il va offrir à ces dix élèves ingénieurs. Youssef Safer précise, en effet, que le prochain challenge devrait avoir lieu à Londres en septembre prochain.

« Ce prix nous donne désormais l’opportunité de pouvoir participer à la course de consommation qui aura lieu à Londres. Le gagnant est celui qui présentera un prototype consommant le moins d’énergie et aura la possibilité de faire ensuite un stage chez Ferrari », ajoute le manager de l’équipe.

Le prototype de « ENIMIA Black Edition » a coûté environ 30 mille dinars, d’après Youssef Safer. Il ajoute que sa conception a été inspirée de la nature, plus précisément, du requin blanc géant ou « Great white Shark », menacé de l’extinction.

La recherche a été basée sur les propriétés esthétiques et aérodynamiques pour avoir le véhicule le plus économique possible au niveau de la consommation d’énergie.

Et Youssef Safer de conclure que son équipe a voulu montrer aux Tunisiens ce que les jeunes sont capables de réaliser et lance un appel afin de pouvoir améliorer ce prototype et pourquoi pas lancer la première voiture électrique 100% tunisienne sur nos routes.

Commentaires:

Commentez...