Tunisie : Il reçoit la convocation pour sa vaccination mais c’était trop tard !

La campagne de vaccination connaît un rythme extrêmement lent en Tunisie, alors des vies sont perdues.

Un cas concret de cette situation désolante a été dévoilé par Dhaker Lahidheb, qui confirme qu’une personne est décédée alors qu’elle attendait la convocation de vaccination.

Sur son post Facebook, il révèle que le père de sa consœur est décédé quelques moments avant d’avoir reçu le message de convocation pour se faire vacciner.

Dhaker Lahidheb lance dans ce sens un appel de sensibilisation appelant tous les Tunisiens à inscrire leurs parent sur la plateforme Evax.

Dix-sept jours après le lancement de la campagne nationale de vaccination contre le coronavirus, le nombre de citoyens vaccinés reste, en effet, en deçà des attentes.

Au début, et en l’absence de toute explication de la part du ministère de la Santé, le nombre timide de vaccinations a été expliqué par une mauvaise gestion des doses et une organisation maladroite de la campagne. Mais au vue des nouvelles données, ce ne serait pas le cas.

La lenteur de cette campagne n’est pas la seule cause. L’ONG I Watch a accusé de multiples dépassements dans la campagne de vaccination contre le coronavirus.

L’ONG qui s’est lancée dans une opération d’observation de cette campagne, affirme que l’ordre de priorité fixé par le ministère de la Santé n’est pas respecté dans de nombreux centres de vaccination.

Jusqu’à ce jour, seulement 797.093 personnes se sont inscrites sur la plateforme Eavx.tn.

Commentaires:

Commentez...