Min. de la Santé : Cinq personnes non prioritaires ont reçu le vaccin anti-coronavirus

Le ministère de la santé a fait savoir que le système d’enregistrement Evax est un système numérique développé en coordination avec le ministère des Technologies et l’Instance supérieure Indépendante pour les élections (ISIE) pour éviter toute manipulation humaine.

L’invitation au rendez-vous de vaccination, explique le communiqué publié ce jeudi 1er avril 2021, est faite sur la base des informations présentées lors de l’inscription sur Evax avec vérification de la carte d’identité afin d’assurer la transparence et la bonne gouvernance.

Cette explication vient suite aux informations circulant au sujet de certaines violations dans le processus de vaccination, notamment le non-respect de la priorité lors de la vaccination.

Le ministère a salué le rôle joué par les composantes de la société civile dans le suivi du processus de vaccination, appelant à lui fournir toutes les données permettant de mettre un terme à toute violation et de garantir le principe de l’égalité des chances.

Et de confirmer que l’enquête a révélé jusque là que 5 personnes non prioritaires et ne faisant pas partie du corps médical et paramédical ont reçu le vaccin, violant ainsi le principe de priorité.

Le ministère a également noté que certain abus ont été enregistrés dans l’un des centres de vaccination au début de la campagne nationale, et que les mesures nécessaires ont été prises à cet égard.

Commentaires:

Commentez...