Fête de l’indépendance : Grâce présidentielle en faveur de 1521 détenus


Le président de la République Kaïs Saïed a décidé d’accorder une grâce spéciale à 1521 détenus, ce qui entraînerait la remise en liberté de 389 d’entre eux. Le reste bénéficiera d’une réduction de peine, et ce à l’occasion de la célébration du 65ème anniversaire de la Fête de l’indépendance.

Selon un communiqué de la présidence de la République, cette décision intervient à l’issue de la réunion, vendredi, au palais de Carthage, du chef de l’Etat avec la ministre de la Justice par intérim Hasna Ben Slimen et les membres de la commission de grâce spéciale.

Le président de la République a pris connaissance à cette occasion des résultats des travaux de la commission de grâce qui a examiné 3054 dossiers de détenus.

Commentaires:

Commentez...