Vaccination : Hechmi Louzir détaille les « légers effets indésirables » en Tunisie

La Tunisie a lancé samedi dernier sa campagne nationale de vaccination contre le coronavirus. Un total de 2555 personnes ont été vaccinées lors des trois premiers jours.

Après quatre jours du lancement de la campagne, tous les Tunisiens commencent à évoquer la question des effets secondaires du vaccin. Selon Hechmi Louzir, directeur de l’Institut Pasteur de Tunis, jusque-là de légers effets indésirables ont été signalés. Il s’agit selon lui, d’un « peu de fièvre après avoir reçu un vaccin » et de « maux au niveau de la tête ».

« Ces effets ressemblent à un peu à un syndrome grippal », a-t-il expliqué, ajoutant que pour d’autres personnes, des maux au niveau de l’endroit de la piqure ont été signalés.

Il est également question du syndrome vagal associé à une perte de connaissance de quelques secondes. « Il est dû à la chute de la tension provoquée généralement par une peur des aiguilles », a-t-il expliqué.

Le ministre de la Santé, Faouzi Mehdi, a annoncé, lors d’une conférence de presse tenue hier mardi 16 mars 2021, que la Tunisie réceptionnera, ce mercredi 93.600 doses du vaccin Pfizer/BioNTech contre le coronavirus via le programme Covax.

Ce lot de vaccins sera suivi d’un autre lot de 136.800 doses du vaccin AstraZeneca sachant qu’un total de 500 mille doses du vaccin britannique sera fourni à la Tunisie.

Puis suivra le don chinois composé d’un lot de 200.000 doses du vaccin Sinovac, dans les prochains jours, a annoncé le ministre. Puis un lot de 100.000 doses du vaccin Pfizer acquis par l’Etat.

Commentaires:

Commentez...