Enseignants en habit afghan à Mahdia : Ils risquent la suspension

L’affaire a fait couler beaucoup d’encre. Une enquête réalisée par radio nationale Monastir révèle que des enseignants dans une école à Chorbane dans le gouvernorat de Mahdia assuraient les cours en habit afghan.

L’enquête alerte contre des pratiques, le moins qu’on puisse dire, radicales de la part de leurs propres enseignants qu’ils fréquentent quotidiennement.

S’exprimant sur les ondes de Shems FM, Mongi Mansser, le délégué régional de l’éducation dans le gouvernorat de Mahdia a confirmé ces informations affirmant qu’il a alerté le ministère de l’Education contre ces pratiques.

Le responsable affirme que des avertissements ont été émis contre ces enseignants et qu’ils seront convoqués prochainement pour audition auprès de la délégation régionale. « Ils se sont engagés à changer leurs aspect vestimentaire », a-t-il expliqué, affirmant qu’ils seront suspendus dans le cas contraire.

Cependant selon Mongi Mansser, ces enseignants ont parfaitement respecté les programmes nationaux d’enseignement.

En effet, selon l’enquête en question, on voit des enseignants en habit afghan qui donnaient des cours dans ces établissements éducatifs qui doivent rester, pourtant, à l’écart de toute influence religieuse. Selon les témoignages d’élèves, certains enseignants vont jusqu’à leur dire que les photos sont « haram », et qu’il était interdit de les afficher en classe.

Commentaires:

Commentez...