Tataouine : Le siège du gouvernorat pris d’assaut, 5 sécuritaires blessés

A Tataouine, où des protestataires ont fait pris d’assaut le siège du gouvernorat pour réclamer le départ du gouverneur Adel Ouerghi, la situation a dégénéré ce lundi 15 février 2021.

Face à ce chaos, les forces de l’ordre sont intervenues en utilisant du gaz lacrymogène pour disperser la manifestation. Et selon une source sécuritaire, trois véhicules appartenant aux forces de l’ordre ont été la cible de projectiles et cinq sécuritaires ont été blessés.

Des manifestants, en majorité des jeunes, ont, en effet, pénétré dans le siège du gouvernorat après avoir mené un mouvement de protestation devant ledit siège. Ils réclament le départ immédiat du gouverneur, estimant qu’il est la cause du retard de l’application de l’accord signé avec le gouvernement.

Par ailleurs, la coordination du sit-in d’El Kamour a menacé d’une grève générale de trois jours au cas où les points de l’accord ne sont pas appliqués dans les heures à venir et a également menacé de réinstaller les tentes dans toutes les délégations de Tataouine, dénonçant la diabolisation des manifestants.

Commentaires:

Commentez...