Tunisie : Aggravation du déficit budgétaire de 91%, à 7,1 milliards de dinars

Le déficit budgétaire s’est aggravé de 91%, durant les 11 premiers mois de l’année 2020, pour se situer à 7,1 milliards de dinars, contre 3,7 milliards de dinars, à fin novembre 2019, selon le rapport de l’Exécution du budget, publié, ce jeudi 4 février 2021, par le ministère des Finances.

Le ministère des Finances explique cette aggravation du déficit budgétaire par une baisse de l’ensemble des recettes propres de l’Etat de 6,7%, à 26,5 milliards de dinars, contre une hausse du total des dépenses de 6%, à 40 milliards de dinars.

Cette situation a mené à une augmentation de 44% des ressources d’emprunt et de trésorerie, passant de 9,4 milliards de dinars, en novembre 2019, à 13,6 milliards de dinars en novembre 2020.

C’est ainsi que les ressources d’emprunt représentent 11 milliards de dinars, dont les emprunts intérieurs représentent 57% (6,3 milliards de dinars) et les emprunts extérieurs, 43% (4,7 milliards de dinars), selon ce rapport, relayé par l’agence TAP.

Lencours de la dette publique a augmenté de 9%, durant les 11 premiers mois de 2020, pour atteindre 91,7 milliards de dinars. Le service de la dette publique a augmenté de 15%, à 10,6 milliards de dinars.

Le remboursement du principal de la dette et des intérêts des dettes, se sont accrus respectivement de 16% (à 7,2 milliards de dinars) et de 13% (à 3,4 milliards de dinars).

Commentaires:

Commentez...