La situation est critique dans 175 délégations, selon Nissaf Ben alaya

CP : AP

La porte-parole du ministère de la Santé et directrice de l’Observatoire national des maladies nouvelles et émergentes (ONMNE), Nissaf Ben Alaya, a déclaré que la semaine dernière, la Tunisie a enregistré une moyenne de 60 décès au Coronavirus par jour.

Dans une déclaration accordée lundi soir à la chaine Watania 1, Ben Alaya a confirmé que la situation épidémiologique est délicate dans toutes les régions de la république.

Selon elle, le virus se propage rapidement dans tout le pays, mais la situation reste très dangereuse dans 175 délégations, où les contaminations se multiplient exponentiellement. Et d’ajouter que la situation est critique dans 21 gouvernorats.

Les rassemblements aggraveront la situation

Jalila Ben Khelil, membre du comité scientifique de lutte contre le coronavirus, a confirmé que les rassemblements observés lors des récentes émeutes nocturnes contribueront à l’accélération de la propagation des contaminations.

Dans une déclaration accordée hier à l’agence TAP, elle a indiqué que les répercussions sanitaires résultant de la proximité lors de ces mouvements apparaîtront au bout de 10 à 15 jours, lorsqu’une augmentation du nombre de personnes contaminées par le Coronavirus sera enregistrée.

« Les rassemblements dans lesquels il n’y a pas de respect des mesures préventives telles que le port de masques et la distanciation physique provoquent l’apparition de nouveaux cercles de contaminations qui se développeront avec le temps », a déclaré Dr Ben Khelil qui a considéré que de tels mouvements traduisent un manque de conscience.

Commentaires:

Commentez...