Violence à l’ARP : Ghannouchi condamne les députés d’Al-Karama


Dans un communiqué rendu public ce vendredi 15 janvier, et plus d’un mois après l’incident, le chef de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) Rached Ghannouchi condamne les agressions commises par les députés al-Karama contre ceux du bloc démocratique.

« Après avoir pris connaissance des circonstances de l’incident, le président de l’ARP condamne fortement la violence commise par les députés d’Al-karama contre Samia Abou, Anouar Ben Chahed et Amal Saidi », a-t-on communiqué.

Rached Ghannouchi estime également que ces formes de violence constituent un « précédent dangereux » sous la couple du Bardo.

Ce communiqué a été publié sous pression, après la détérioration de l’état de santé des trois députés du bloc démocratique, qui observent actuellement une grève de la faim.

Le bloc démocratique a annoncé, ce vendredi 15 janvier 2021, la levée de son sit-in et ce, après que la présidence de l’Assemblée des Représentants du Peuple, ait publié un communiqué dénonçant la violence.

Ces trois députés, auxquels il faut ajouter la députée Mounira Ayari, ont entamé une grève de la faim pour revendiquer une réaction du président de l’ARP, Rached Ghannouchi, afin qu’il publie un communiqué dénonçant la violence des députés de la coalition Al-Karama au parlement.

Commentaires:

Commentez...