La hausse du nombre de contaminations à Sfax, liée à la pénurie de bouteilles de gaz, selon Chokri Hammouda

La situation épidémiologique est devenue inquiétante et incontrôlable à Sfax où la propagation du coronavirus a atteint la vitesse grand V et où les contaminations se multiplient.

Selon le directeur général du comité national d’évaluation et d’accréditation dans le domaine de la santé, Chokri Hammouda, le nombre élevé d’infections par le coronavirus à Sfax est dû principalement aux rassemblements de citoyens au cours des trois dernières semaines pour acheter des bouteilles de gaz et aux manifestations qui ont eu lieu en raison de la pénurie de ce produit.

Il a tenu à préciser, dans une déclaration à l’agence TAP, que la multiplication des cas de contaminations n’est pas liée à l’apparition de la nouvelle souche du virus dans la région mais aux rassemblements.

Chokri Hammouda a ajouté qu’à l’instar de Sfax, plusieurs régions connaissent une hausse des infections recensées en raison du non respect des gestes barrières et des mesures de protection dont notamment la distanciation physique et le port du masque.

Commentaires:

Commentez...