Algérie : De nombreuses figures du régime Bouteflika acquittées

Après une purge menée par les autorités algériennes dans les milieux des proches de l’ex-président Abdelaziz Bouteflika, le tribunal militaire de Blida vient d’acquitter de nombreuses figures du régime Bouteflika dont des généraux qui avaient fait l’objet de poursuites et d’arrestation.

Ainsi, les généraux Mohamed Mediene dit Toufik et Athmane Tartag dit Bachir, Saïd Bouteflika et Louisa Hannoune ont été acquittés ce samedi 2 janvier 2021, en ouverture de leur procès, dans l’affaire de complot contre l’Etat, rapporte TSA.

Les deux anciens chefs des services de renseignements algériens (ex-DRS), le frère et conseiller du président déchu Abdelaziz Bouteflika et la secrétaire générale du Parti des travailleurs étaient poursuivis pour « complot contre l’autorité de l’État et de l’armée » suite à une réunion tenue le 27 mars 2019, en plein soulèvement populaire contre le cinquième mandat que briguait l’ancien chef de l’État algérien.

Arrêtés en mai de la même année, ils ont été condamnés en septembre à 15 ans de prison ferme. En appel en février 2020, les peines ont été confirmées, sauf pour Louisa Hanoune, condamnée à 3 ans de prison dont neuf mois ferme. Elle a aussitôt été remise en liberté, ayant purgé sa peine.

A la mi-novembre dernier, la Cour suprême a accepté le pourvoi en cassation introduit par la défense des prévenus et ordonné la tenue d’un nouveau procès devant la même juridiction.

Bien que tous les prévenus soient acquittés, Saïd Bouteflika et Athmane Tartag, ne devraient pas quitter la prison. Le premier a été inculpé dans le cadre de l’affaire de l’ancien ministre de la Justice Tayeb Louh et placé sous mandat dans l’affaire de la chaîne Istimraria TV destinée à faire la promotion du cinquième mandat.

Athmane Trtag a lui aussi été placé sous mandat de dépôt pour non-respect de la procédure lors des enquêtes effectuées par ses services dans l’affaire de Mme Maya, la prétendue fille cachée de Bouteflika, et celle d’un des enfants de l’ancien SG du FLN Djamel Ould Abbès.

Commentaires:

Commentez...