Il avait appelé au déploiement de l’armée : Mohamed Abbou reçu par Kais Saied


La réunion tenue ce mercredi 23 décembre entre le chef de l’Etat Kais Saied et le secrétaire général démissionnaire Mohamed Abbou du Courant démocratique n’est certainement pas arbitraire.

En effet, le chef de l’Etat Kais Saied a reçu dans l’après-midi de ce mercredi Mohamed Abbou, une réunion qui a porté, selon la présidence, notamment sur l’actuelle situation du pays.

Dans ce contexte, le président de la République a insisté sur le fait que dans ces conditions « chacun doit assumer ses responsabilités, à commencer par le chef de l’Etat pour garantir la continuité de l’Etat ».

Dans un post Facebook l’ancien ministre et secrétaire-général démissionnaire d’Attayar, Mohamed Abbou avait plaidé en faveur du déploiement de l’armée et de la dissolution du parlement pour mettre fin à ce qu’il appelle toute forme d’anarchie et d’effondrement de l’Etat.

Le tout, selon la théorie de Mohamed Abbou doit être supervisé par le chef de l’Etat Kais Saied qui doit faire usage d’instruments constitutionnels déjà garantis par la constitution.

Dans ce sens Mohamed Abbou a appelé le chef de l’Etat à déployer l’armée sur tout le territoire et notamment dans les sites de production, tout en activant un décret gouvernemental pour mettre certaines figures politiques corrompues sous surveillance.

Abbou va jusqu’à appeler à traquer le financement des médias et à exclure tous les chroniqueurs en relation avec des partis politiques.

Commentaires:

Commentez...