Béja : Délaissés depuis trois ans, 17 mille quintaux de semences détruits !

Des membres de la commission de l’agriculture de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) se sont rendus à la délégation de Kbolat, gouvernorat de Beja, pour inspecter 17 mille quintaux de semences sélectionnées laissées à l’air libre, et détruites en raison d’un mauvais stockage.

La valeur de la semence, qui a été empilée à l’air libre pendant plus de trois saisons agricoles sans être exploitée, est estimée à 2,5 millions de dinars. Ceci se passe à un moment où l’État importe de grandes quantités de céréales en devises !

Selon le président de la commission de l’agriculture, Moez Hajj Rhouma, ces graines pourries sont sous la direction de la Coopérative Centrale des Semences et des Plants Sélectionnés (CCSPS), centre de dépassements majeurs qui en ont fait une entreprise impuissante et en faillite.

« Le pire, c’est que selon les informations que nous avons reçues, le directeur général qui dirigeait cette entreprise au moment du stockage des semences a été transféré à un nouveau poste », ajoute-il.

Notons que la Tunisie avait importé, jusqu’au mois de novembre, environ 2350 mille tonnes de céréales, d’une valeur de 1494,5 millions de dinars. 

L’année dernière, le ministère de l’agriculture avait annoncé que la production nationale des céréales ne couvre que 50% des besoins du pays, alors que les semences sélectionnées représentent 20% seulement de la production.

Commentaires:

Commentez...