France : L’ancien président Nicolas Sarkozy risque 4 ans de prison

En France, l’ancien président de la République risque 4 ans de prison dans l’affaire des « écoutes ».

Le parquet national financier a requis contre lui quatre ans de prison dont deux avec sursis, ce mardi 8 décembre 2020. Il est jugé pour corruption et trafic d’influence dans l’affaire dite des «écoutes».

L’accusation a demandé les mêmes peines pour les deux autres prévenus dans cette affaire : l’ancien haut magistrat Gilbert Azibert, ainsi que pour Thierry Herzog, avocat historique de l’ex-chef d’État.

« Un pacte de corruption s’est bien noué début février 2014 », a estimé le parquet national financier. Les accusations reposent sur des conversations entre Nicolas Sarkozy et Thierry Herzog interceptées sur une ligne téléphonique ouverte au nom de Paul Bismuth.

Commentaires:

Commentez...