Catastrophique, sans visions : Le projet de loi de finances fustigé par Haikel Mekki

Le président de la commission des finances, de la planification et du développement Haikel Makki a déclaré qu’il n’existe aucune trace des promesses du chef du gouvernement dans le projet de loi de finances pour 2021.

Lors de la séance plénière tenue ce samedi 28 novembre 2020 et consacrée à l’examen du budget de l’Etat et du projet de loi de finances 2021, il a estimé que cette dernière est une catastrophe et ne contient aucune mesure au profit des Tunisiens ni aucune dimension sociale.

Le député a précisé que la loi de finances n’évoque également pas l’activation des lois approuvées par l’ARP, comme celle du recrutement des diplômés en chômage depuis plus de 10 ans.

« La loi de finances proposée par le gouvernement Mechichi est basée sur des fondements optimistes contraires à la réalité et ne propose aucune vision, ni méthodologie, ni mesures réelles au profit des citoyens », a-t-il déclaré lors de son allocution.

Présenté par Mechichi comme un projet réaliste et audacieux, la loi de finances 2021 n’encourage pas les investissements et ne propose pas de réduction sur les impôts des entreprises, ajoute Mekki qui a appelé le gouvernement à faire preuve de plus de sérieux et à œuvrer, avec les différentes parties concernées, à modifier le projet de loi de finances pour 2021.

Commentaires:

Commentez...